top of page

NF3 : invaincues à domicile après la victoire contre Smash Vendée 79-59

Au terme d'une rencontre très accomplie, les Saumuroises très appliquées n'ont guère eu l'occasion de trembler devant des Vendéennes qui n'ont jamais pu imposer leur jeu et subi la maîtrise des Saumuroises.

Les Saumuroise n’ont concédé que le troisième quart temps aux visiteuses (24-19) alors que la cause était déjà entendue à la pause citrons (60-46). Leur maîtrise du jeu ne laissait planer aucun doute sur l’issue de la rencontre.


Sandy Jagline patronne sur le parquet.


Même sans empiler les tirs primés comme elle en l’a l’habitude, la maîtrise et le sens du jeu de Sandy Jagline ont permis à ses partenaires de mettre la main sur la rencontre. Duvigneau, Hériveaux et la capitaine Audrey Lefrère n’étaient pas en reste pour aggraver la marque. A elles quatre, elles inscrivaient cinquante huit points. Dans ces conditions, même avec la meilleure volonté, les Vendéennes ne pouvaient se faire guère d’illusions sur l’issue de la rencontre. Edouard Gachot, le coach saumurois regrettait tout de même à l’issue de la rencontre de quelques moments de relâchement ce qui valait aux visiteuses de prendre la troisième manche (24-19). « Nous avons joué trop facile par instant. Nous avons oublié nos principes. Face à une équipe plus armée cela aurait pu nous mettre en difficultés. La victoire est là, c’est l’essentiel, mais il nous faut rester sérieux d’un bout à l’autre du match. » Pour la dernière ligne droite, les Saumuroises se sont remises dans le sens de la marche en gérant le tableau d’affichage pour l’emporter 19-13. Un avertissement sans frais pour les Saumuroises qui auraient peut-être tendance à croire qu’une rencontre se joue sur trois reprises.


Fiche technique : SLB 49(b)-Smash Vendée. 79-59 (20-10, 21-12, 19-24, 19-13) – La marque pour le SLB 49 : Duvigneau(14), Beuzit (4), Hériveaux (13), Gachot (3), Lefrère (13), Jagline (18), Guilbert (6), Baron (4), Blacher (4).

65 vues

コメント


bottom of page