top of page

Une victoire dans la douleur contre Roche Vendée (68-63)

Pour cette deuxième journée « retour » du championnat de Nationale 2 féminine, les saumuroises accueillaient les espoirs de Roche Vendée, actuelles lanterne rouge au classement. Elles se sont imposées "dans la douleur" 68-63.


Pour Saumur, l’enjeu de cette rencontre était d’enchaîner un second résultat positif en 2023, après la très belle victoire chez le co-leader Gimont le week-end dernier (notre article). A l’aller, le SLB 49 s’était imposé assez largement en Vendée (48-71). Mais les vendéennes n’étaient pas venues en touristes en terre saumuroise et ont accroché le match jusqu’au bout. « Je suis content, nous avions besoin de cette victoire dans la course au maintien. Je reconnais que ce n’était pas une rencontre de super niveau, mais comptablement, il nous la fallait », ne manquait pas de reconnaître humblement le coach saumurois, Nadir Naidji. Et de rajouter : « Il va nous falloir relever le niveau pour affronter l’UFAB la semaine prochaine. »


Pas de domination


Dès le début, les deux équipes jouaient à jeu égal même si les saumuroises menaient la barque devant leur public. Et le coach saumurois avait choisi de faire tourner tout son effectif. A l’issue des 10 premières minutes, les saumurosies affichaient 5 longueurs d’avance, 17-12. Mais dès l’entame du second quart temps, les jeunes vendéennes ne s’en laissaient pas compter, parvenant même à prendre les rênes du match pour rentrer au vestiaire avec 3 points d’avance, 34-37.


Les saumuroises haussent le ton


En début de seconde mi-temps, les saumuroises avaient décidé d’appuyer sur l’accélérateur, avec beaucoup plus d’agressivité offensive, une défense tout terrain, déstabilisant leurs adversaires en provoquant de nombreuses pertes de balles et une attaque beaucoup plus sérieuse. Avec un jeu de transition bien rôdé, les saumuroises s’envolaient à la marque, avec notamment des percussions en un contre un de Camara et des positions extérieures permettant à Jagline d’enfiler les shoots à 3 points. Un 25 – 10 dans ce quart temps, pour mener 59-47. Mais il était dit que les espoirs vendéennes avaient décidé de ne rien lâcher, pour grappiller les points et revenir peu à peu à la marque, profitant des maladresses des locales. A 2 minutes de la fin de la rencontre, fortes de leurs jeunes joueuses pleines de talent, elles étaient revenues à 5 points, écart qu’elles n’ont pu dépasser jusqu’à la fin.


Fiche technique : 68-63 (17-12 / 17-25 / 25-10 / 9-16) – La marque pour Saumur : T. Plana : 5, S. Beaubrun : 9, A. Hériveaux : 7, H. Ba : 2, S. Jagline : 14, S. Camara : 16, C. Ferreira da Costa : 4, C. Naudin : 3, M. El Bakkouche : 8

74 vues
bottom of page