top of page

NF3 : victoire dans le derby contre JF Cholet (85-59)

Les Saumuroises recevaient les filles de la Jeune France de Cholet qui les talonnaient au classement. Longue à se dessiner, leur victoire est l'aboutissement d'une rencontre bien menée.



Les Choletaises venaient avec des ambitions bien affichées :  chercher la gagne. Avec un peu plus réussite, elles y seraient peut être parvenues.


Trois quart – temps très acharnés. 

Les saumuroises d’entrée de jeu mettaient les choses au clair. Elles imposaient leur jeu sans toutefois prendre leurs distances avec des Choletaises très agressives qui ne lâchaient rien. A la fin de la première reprise, les locales n’avaient engrangé que cinq points d’avance (23-18). Les visiteuses affichaient ainsi clairement leur objectif. Les deux reprises suivantes n’éclaircissaient pas davantage l’horizon du match. Les deux équipes se rendaient coup pour coup sans faire évoluer le score. (14-14) juste avant la pause citrons où les locales regagnaient les vestiaires avec un avantage de misère (37-32).


Tout se joue dans la dernière ligne droite.

La troisième manche n’éclairera pas plus les supporters et le staff saumurois. Toujours cinq points entre les deux équipes (57-52). La nervosité était visible et gagnait les deux camps. A l’entame de la dernière ligne droite, les Choletaises semblaient vouloir faire le forcing. Les locales répondaient par une défense très serrée sans que le score n’évolue. Les Choletaises perdaient trois balles vite exploitées par les Saumuroises qui, en trois lancers inscrivaient huit points. Dès lors, les Choletaises lâchaient pied, les locales en profitaient pour aggraver les score par des paniers primés (Beuzit, Hériveaux, Le Frère, Baron. L’écart était creusé (65-52) à huit minutes de la sirène. Il n’y avait plus qu’à gérer le tableau d’affichage pour les saumuroises. Elles ne se contentaient de cet écart, elles enfonçaient le clou en étouffant toutes les velléités adverses en empilant les paniers primés. A la sirène, 26 points séparaient les deux équipes. Edouard Gachot le coach saumurois  savourait la victoire mais regrettait encore un certain  relâchement de ses troupes pendant deux quart temps. « Ce n’est pas normal que nous n’ayons pas fait la différence plus tôt. Nous avons subi plus que dominé les deuxième et troisième quart temps. Nous finissons l’année sur une victoire c’est le principal. » Les Saumuroises vont pouvoir passer les fêtes de fin d’année au chaud et voir venir 2024 avec sérénité.


Fiche technique : SLB 49(b)-JF Cholet. 85-59. ( 23-18, 14-14, 20-20, 28-7) – Pour Saumur : Duvigneaux (8), Beuzit (3), Hériveaux (13), Gachot (2), Le Frère (17), Baron (10), Blachier (9), Ferreira (23).

29 vues
bottom of page